acheter les romans publiés papier et numérique

<-->
Acheter
Vente directe ET liens librairies
extraits


Extraits
pas seulement romancier

<->
Théâtre
Essais, photos...

Le droit au logement dans un roman disponible en ebook à 2 euros 99


Papier 12 euros.

Quand les familles sans toit sont entrées dans les maisons fermées
Ainsi débute ce roman :



Quatre ans déjà : Séverine et Stéphane, je les ai vus pour la première fois un matin de juin : je déjeunais sous un cerisier, le Napoléon ; ils montaient vers Pech-romane, s’étaient arrêtés à hauteur du figuier, m’avaient crié en coeur et tout sourire « bon appétit » ; quelques banalités plus tard, je les invitais à participer à ma cueillette matinale ; il passe si peu de monde par ici, début juin... enfin... si Séverine ne m’avait pas instantanément captivé, aimanté, subjugué, bouleversé, ils auraient pu continuer leur ballade...
Ils se présentaient naturellement (trop naturellement ?), m’apprenaient venir de Toulouse, s’être arrêtés la veille par hasard, avoir traversé la colline, découvert une cazelle, s’y installant pour la nuit en camping sauvage, être tenté d’y rester quelques jours.

Elle connaissait le terme cazelle ! Et même son quasi-synonyme gariotte ! Le plus souvent les vacanciers demandent « ça s’appelle comment, les petits abris en pierres, ronds, à l’abandon, avec une petite ouverture sur le devant ?... » Cinq minutes et quelque chose me semble bizarre dans ce « couple » : la flamme dans les yeux de cette princesse quand il la regarde, immédiatement éteinte dès qu’il cesse de l’observer ; pourquoi joue-t-elle des sentiments non éprouvés ? Le soir, je me raisonnai : « non, tu cherches la petite bête, tu t’accroches à la moindre petite faille, tu ferais mieux de vivre simplement la réalité, telle que tu l’as voulue, acceptée, au lieu de rêver : elle est apparue, elle t’a envoûté mais elle a continué son chemin, elle en aime un autre, elle va disparaître dans le brouillard de tes mirages d’amour et tu vas revivre comme avant. »
Je me parlais déjà souvent et des observateurs m’auraient sûrement décrit « dérangé » ou « victime de sa solitude. » Pourtant je considérais déjà cette manière de vivre plus digne... que bien d’autres.



Plus loin... Une réflexion sur l'Amour à la campagne...



16


J’étais prêt à vivre vraiment seul, en achetant ici. Il aurait fallu être fou d’espérer y rencontrer une femme compatible, désirée et en plus agitée de sentiments similaires.
Quant à la possibilité de rencontrer une femme plus loin, à Cahors, Fumel, Montauban ou Agen, ça ne pouvait être qu’une rencontre éphémère, sexuelle ou passionnée ; je savais ne plus jamais rouler régulièrement des heures simplement pour un contact physique. Même cela ne m’intéressait plus.
J’avais la conviction d’avoir tiré un trait sur une activité dérisoire, l’ersatz d’amour, mes années d’errances après « les trois déesses. » Pensant à Marjorie, Christine et Anna comme des exceptions sur Terre, je me considérais même vraiment sans la moindre raison de me plaindre : j’avais au moins vécu cela, plusieurs vies ; même si je n’arrivais toujours pas à comprendre comment ces trois histoires avaient pu aussi rapidement foirer. Rien compris, mais quel bonheur ! Un raisonnement m’était venu et me convenait : quand on a vraiment aimé, imaginer c’est nettement suffisant.

Quand les familles sans toit sont entrées dans les maisons fermées
Acheter les livres (papier et numérique)

(Ces romans mais aussi les autres livres - 14 livres publiés papier et 20 ebooks - vente sur le net avec paiement sécurisé

Extraits des romans publiés

Numérique :

Acheter sur amazon, itunes, fnac...

Egalement en vente directe éditeur sur ce site.


Papier :

vente directe éditeur ou Amazon (les liens)

Quand les familles sans toit sont entrées dans les maisons fermées






































v

Les commentaires sont également ouverts sur cette page

Ajouter un petit roman ou quelques mots

 Un Amour béton
Sortie : 22 mai 2013.

Un Amour béton

Présentation.

sur le forum : Pourquoi et comment être un romancier indépendant
Lire cette information (commentaires possibles).

Le romancier... la vidéo du recueil des 6 romans... celles où les chats sèment la pagaille
Vous abonner à la chaîne du romancier :